Abandonnez le Style « PETIT CHEF » et Adoptez le Style « COACH »: Vous Aimerez les RÉSULTATS

Les manager-coachs sont complètement différents des autres managers à plus d’un titre.
Par exemple, ce n’est qu’en dernier recours qu’ils donnent des ordres, commandent ou mènent à la baguette.

Les manager-coachs sont plutôt des facilitateurs, et ça change tout !

Les attitudes qui changent tout

Attitude N°1

Les manager-coachs se concentrent sur l’engagement individuel et celui de l’équipe. 
Ils voient leur propre rôle comme fournisseur de ce dont les collaborateurs ont besoin pour réussir.

Les chefs, eux, disent généralement aux gens quoi faire.

Attitude N°2

Les manager-coachs comprennent, exploitent et sont contents de la diversité des talents et des forces de leurs collaborateurs.
Ils développent et positionnent toujours les talents pour maximiser les résultats, et ils en obtiennent des résultats extraordinaires : Les collaborateurs qui utilisent leurs forces augmentent entre autre les ventes, les bénéfices et satisfont mieux leurs clients.

En comparaison, les chefs supervisent souvent simplement la production.

Attitude N°3

Les managers-coachs fixent des attentes et des objectifs de performance clairs, donnent du feedback pour optimiser les forces individuelles et augmente l’efficacité de l’équipe.
C’est une pratique rare, car seulement 26% des employés disent que le feedback qu’ils reçoivent les aident à mieux travailler

Les chefs, eux réagissent pour corriger ou pour punir les collaborateurs dont les performances ne sont pas à la hauteur.

Attitude N°4

Il y a une autre différence, peut-être plus notable, entre les manager-coachs et les autres: ils parlent à leurs employés et à leurs équipes et ils le font beaucoup.
Les managers-coachs savent que les bonnes performances proviennent de conversations fréquentes et porteuses de sens  avec leurs collaborateur.
Ils savent de quoi parler parce qu’ils connaissent bien leurs collaborateurs, ce qui déclenche des conversations qui améliorent les performances et créent de véritables relations.

Les chefs font descendre l’information sans vraiment se préoccuper de comment elle est reçue.

C’est dommage qu’il y ait si peu de managers comme ça !

Seuls environ 2 managers sur 10 comprennent intuitivement comment impliquer les employés, comment développer leurs forces et comment définir des attentes claires au travers de conversations quotidiennes.
En effet, seulement environ 2 managers sur 10 savent instinctivement comment coacher.
Mais les autres peuvent apprendre !

Comment les managers peuvent apprendre à coacher ?

Le mieux c’est de les équiper pour prendre de meilleures décisions et bâtir une culture d’entreprise plus forte.

Si les dirigeants veulent que leurs managers assument quotidiennement la responsabilité de l’engagement, de la performance et du développement des employés – pour vraiment abandonner le contrôle et commencer un véritable accompagnement des personnes, alors ces managers doivent être coachés eux-mêmes.

C’est ce que nous faisons chez Allassia !

Un coaching opérationnel qui inclue de la formation en situation de travail, des bonnes pratiques et l’accès à des coachs mentors disponibles et neutres.
Un vrai centre d’entrainement pour les leaders dans un milieu protégé par un cadre déontologique qui permet de s’exprimer en toute confidentialité et toute confiance .

 

TAKE AN APPOINTMENT
PRENDRE UN RDV